samedi 21 avril 2018

Le Bari...C'est fini...

Pas tout à fait...mais le resto mythique du 15ème tangue sévèrement...

Les prix ont augmenté de telle manière que maintenant ce n'est plus du tout le bon plan qu'il était auparavant...16€ l'entrecôte quand elle était à 13€ il y a 2/3 ans...Les salades à 12€, avec un choix plus réduit...

Sans compter, que le patron a rencontré des problèmes de santé et qu'on ne sait pas trop quand il reviendra...

C'est donc un bateau sans capitaine qui tente de poursuivre sa route...mais le fait de compenser la baisse de fréquentation par une hausse des taros ne semble pas une bonne solution...pour les clients en tout cas!

Espérons que tout rentrera dans l'ordre et que nous continuerons encore longtemps à apprécier se rendre dans une des brasseries les plus authentiques de la capitale.

Les 3 chocolats

En voilà un chocolat chaud qui déchire...aussi onctueux que cacaoté...et vraiment pas cher (3€ à emporter/ pas de sur place).

Ce tout petit magasin est tenu par une maîtresse chocolatière japonaise. 


45,rue Saint Paul dans le 4ème

Métro Saint Paul


samedi 31 mars 2018

Le Moki

2€ le demi dans ce bar qui organise régulièrement des événements (concerts, stand up...).

61, rue des Vignoles dans le 20ème
Métro Buzenval ou Alexandre Dumas

mercredi 28 mars 2018

Le 975...9,75/10

Le menu dej -Entrée, plat, dessert - est  le meilleur rapport qualité prix de Paris en dessous des 20 balles (largement en dessous même)... allez on se calme un peu...disons que c'est un des tous meilleurs, il doit en exister d'autres, mais encore inconnus au bataillon ici...en espérant bientôt les découvrir!

Pourquoi pas 10/10 alors? juste parce qu’il n'y a aucun choix dans la formule...à prendre ou à laisser, c'est le jeu...

Niveau cuisine, on est dans la lignée des chefs japonais qui réinterprètent à leur sauce l'art culinaire français...c'est bon, c'est beau, c'est frais...

25, rue Guy Moquet dans le 17ème
Métro du même nom


vendredi 2 mars 2018

L'ami Pierre, le top du bar à vin parisien

Un vrai bistrot de quartier toujours en effervescence.
Le patron est un maître dans l'art de présenter des vins de maniere tout à fait accessible et non pompeuse. Compter 4€ le verre. Très bonne ambiance au comptoir et les assiettes de charcut-fromage sont magnifiques (18€). Sûrement le meilleur bar à vin de Paris rapport qualité-prix-ambiance.
5, Rue Main d'Or dans le 11eme
Métro Ledru Rollin
 
 

dimanche 25 février 2018

Pho 13

Pour les mecs qu'en ont marre d'avoir 3 pauvres morceaux de barbaque dans leur plat,le pho boeuf cuit/cru de Pho 13 est parfait. Bonne viande, en masse et à 9,50€.

135 Avenue de Choisy dans le 13ème
Métro Tolbiac ou Place d'Italie

mercredi 21 février 2018

La chope des compagnons

C'est le bistrot resté dans son jus...le dernier des mohicans... on y boit notamment des canons de blanc sec et fruité, des kirs châtaigne, du rouquin de Loire et à la tireuse c'est Grim et Kanter... C'est un repère d'habitués, notamment des compagnons du devoir qui ont des locaux juste à côté.

2,5€ le demi

86 Quai de l'Hôtel de ville dans le 4ème
Métro Hôtel de Ville

lundi 19 février 2018

Le cinquante (50)

Le 50 est un bar assez grand avec petite déco sympa situé du côté du Canal Saint-Martin. Plutôt tranquille, ça s'anime sévère le dimanche avec le Marcello-Song-System, soirée au cours de laquelle le dit Marcello, armé de sa guitare, joue des standards de chanson française pour les client(e)s venu(e)s les reprendre  en coeur. Ca braille pas mal, surtout quand il s'agit d'essayer d'obtenir "sa" chanson...bref c'est un joyeux bordel.
50 Rue Lancry  dans le 10ème. Métro République.
3€ le demi, 5,50€ la pinte



samedi 17 février 2018

David Lafore: Au café de Paris, tous les mecredis jusqu'à fin avril à 20h

Question de Maxime P. de Montrouge:
 "Moi qui aime la chanson française, par rapport à un concert d'Indochine à quoi dois je m'attendre?"

La rédaction de Paname dans l'âme:
"Maxime, merci pour ta question...

Tout d'abord, Maxime, sache que David Lafore n'est pas le nom d'un groupe mais le nom d'une personne...c'est donc ce qu'on appel un groupe à caractère unipersonnel ou chanteur esseulé...David L. chante, il joue de la guitare et il fait également un peu de batterie avec ses pieds...

Ses concerts ne ressemblent a rien de vu jusqu'ici...ça part un peu dans tous les sens, rires, mélancolie, moments  gênants, digressions, reprises, autodérision, interaction avec les spectateurs, accordage de guitare, recherche périlleuse de bouteilles d'eau, et puis des chansons...

Comme tu l'auras compris, en plus d'avoir des bonnes mélodies, des textes bien écrits, David Lafore a également une super présence sur scène...

Il y interprète un personnage un peu timide, un zest dépressif mais aussi extrêmement facétieux...Lafore sollicite souvent le public, il brise le mur de la scène et se met en hyper proximité avec lui, quasi à nu (c'est une image là - même si historiquement il lui est déjà arrivé d'avoir un slip comme unique costume de scène).

Lafore donne à son spectacle une allure de filage. Il alterne les moments où il déroule tranquille et des moments de rupture où il créé des blancs, s'adresse à l'ingénieur lumières pour effectuer quelques ajustements ou accorde longuement sa guitare.

C'est vraiment un chanteur auquel on vient à travers la scène...Il a une base de très bonnes chansons mais l’interprétation qu'il en fait sur scène leur donne encore plus de relief...

En espérant avoir répondu à toutes tes interrogations cher Maxime P. de Montrouge, je t'invite à aller te faire toi même ton propre avis sur ce spectacle...

158, rue Oberkampf dans le 11ème
Métro Menilmontant
10€

jeudi 15 février 2018

Pouzenc, bien bien

Ce petit restaurant très chaleureux distille un bon menu pour le dej: 22€ E/P/D avec 3 choix à chaque étape, de l'originalité et une qualité au rendez vous. ...il est estampillé Fooding et Routard mais est plus fréquenté par des habitués ou via des recommandations de potes...

Voici une critique plus développée:
https://716lavie.com/coup-de-coeur-pour-pouzenc-paris-75012/

67 Rue de Charenton dans le 12ème
Métro Ledru Rollin

mercredi 14 février 2018

La cour du Faubourg

9,50€ un Entrée/Plat/Dessert qui fait le taf...le tout planqué dans une petite cour (chauffée l'hiver) à 2 pas de la place de la Bastille...

29, rue du Faubourg Saint Antoine
Métro Bastille

mardi 13 février 2018

A la recherche de bons plans du midi...

Le but est de trouver des restos qui envoient des formules déj qui déchirent à savoir, des plats originaux ou pas, recherchés ou pas mais qui quand on sort nous font dire " ouah c'était super bon"...pour 25€ max E/P/D.

Pas besoin d'étoiles...pas besoin de produits pompeux...juste des plats qui régalent...

Ceux qui assurent grave

L'Abri (26€- c'est plus que 25 mais il y a 2 entrées!)

Eric et Lucile (12,50€)

Le 975 (17€)
25, rue Guy Moquet dans le 17ème


Ceux qui nous ont décu (ça ne veut pas dire que ce n'était pas bon, juste normal sans plus)

Le Gastroquet
http://www.gillespudlowski.com/127435/restaurants/paris-15e-heureux-gastroquet

La ficelle
http://www.gillespudlowski.com/95634/restaurants/paris-15e-merveilleuse-ficelle

Le bistrot régent
http://www.bistro-regent.fr/


dimanche 4 février 2018

Le relais de Bavière a un site internet...

- Nonnnn?!!!...
- Siiiiii!!!
- Mais nonnnn?!!!
- Mais si j'te diiiiis!!!...
-C'est pas possibleeeee?!!!
- Mais si c'est possibleeee!!!
...
- Incroyable!!!

Et oui... c'est à peine croyable mais il existe désormais un site consacré au plus petit restaurant de Paris et de sa proche banlieue (et un des plus surprenants):http://www.relaisdebaviere.com/

Pour l'anecdote, la patronne n'a aucune idée de celui ou celle qui aurait pu concevoir cette page dédiée à son restaurant...un bienfaiteur anonyme...

Et en avril, un documentaire sur Lisa (la tenancière de l'établissement) sera diffusé sur France 3 ... à suivre...

Le relai de Bavière est vraiment un endroit à part...
http://paris7sur7.blogspot.fr/2016/01/le-relai-de-baviere.html

Le Bouillon Pigalle

Oui c'est plutôt bon...
Oui c'est blindé...
Oui c'est pas cher...
Oui c'est bruyant...
Oui c'est un peu branchouille...
Oui c'est meilleur que Chartier...

Conclusion: ça ne vaut pas la peine d'attendre une heure ou deux pour y manger mais en mode déj décalé (14h30-15h) s'il n' y a pas de queue, c'est une assez bonne option pour le quartier.

22 Boulevard de Clichy dans le 18ème
Métro Pigalle



samedi 27 janvier 2018

Ca y est...

Après 33 piges de Drapeau de la fidélité -qui en valent facile le double vu le rythme qu'il s'est imposé toutes ces années à gros coups de 7/7 - 365/ 365- Quan a finalement lâché sa cuisine et son comptoir pour goûter aux plaisirs du temps libre. 

Peu de monde y croyait pourtant... Lui qui s'était fait l'apôtre de l'hyper-travail comme passeport pour l'immortalité... virage à 180 dégrés... Il teste à présent un nouvelle recette, à base de ptit dej viet dans le 13ème, de balades dans Paris, d'écriture et de ventes de ses  bouquins dans le métro...

On peut encore le voir débarquer le soir sur les coups des 21h, en pyj et charentaises, moustache toujours nickelle, serrer vite fait quelques paluches, chercher une soupe ou un plat et s'empresser de remonter chez lui...

Chez Quan continue...même sans Quan... Jean, le fiston assure la journée, Marie, la fillote,la soirée...et en cuisine, rien de fixe pour l'instant...

Bonne retraite Mr Quan!!!