dimanche 25 septembre 2016

Rolland Merguez - une fanfare qui envoie

Une fanfare d'école d'ingé, aperçue sur les quais du côté de l'institut du monde arabe... les mecs jouent bien, super énergie et morceaux electro/groovy bien prenants.

Iron lion zion
https://www.youtube.com/watch?v=xQpD6uc0u6k

Daft punk à 1:03:05
https://www.youtube.com/watch?v=E5z_KqRYVjQ

A voir en vrai!...

samedi 3 septembre 2016

Un lieu hybride : les grands voisins

L'hôpital Saint Vincent de Paul étant appelé a être rasé et remplacé par un écoquartier, une occupation temporaire du lieu a été accordée à quelques associations, qui ont profité de cette fenêtre pour lancer une expérience autour de thèmes et de valeurs comme l'entraide, le mélange des cultures, la mixité sociale, l'écologie, la création artistique, le do it yourself...

Ce lieu qui propose à la fois des hébergements pour des personnes en difficulté, des locaux pour des start-up, des artistes ou des associations ouvre également ses portes au public, afin qu'il  puisse participer aux activités organisées par les résidents, se balader dans cette mini-ville aussi fonctionnelle qu'artistique, déjeuner ou prendre un verre .

Cette initiative est une belle alternative aux lieux éphémères mercantiles.

Le site / La page facebook
http://lesgrandsvoisins.org/
https://www.facebook.com/lesgrandsvoisins/

Une serie sur l'avancement du projet et la vie intérieure
https://www.youtube.com/watch?v=_bcZQH3C0Bw

82, avenue Denfert Rochereau dans le 14ème
Métro Denfert Rochereau ou RER Port Royal

vendredi 2 septembre 2016

Le Limonaire & Paris la nuit

On savait le Limonaire régulièrement menacé (plaintes à répétition) par ses voisins hôteliers de la cité Bergère...cela avait transformé le bal en boum et les fins de concerts en terrasse totalement silencieuse...

Mais on apprend sur la page Facebook du Limonaire qu'il y avait également un ennemi intérieur en la personne du propriétaire des murs...

Cerné de toute part, le Limonaire va donc devoir trouver une terre plus accueillante pour continuer à faire résonner son piano...

Les états généraux de la nuit avaient mis en avant le fait que Paris était perçue par les touristes comme une ville où l'on s'ennuie, contrairement à d'autres comme Berlin, Barcelone, Londres, Madrid...

Sans aller jusqu'à dire que l'on s'ennuie, les possibilités de sortie se réduisent depuis des années (décennies):
- en créneau horaire: à 2h tous les bars doivent être fermés (tolérance 0), ce qui fait que les patrons te disent dès 1h30 de partir  pour être sûr d'avoir baissé le rideau à 2h...plus d'extras...
- en diversité: uniformisation/standardisation des lieux en fonction des modes/tendances - ex: bars à cocktails...
- en facilité/universalité d'accès : sélection par les prix, au faciès (clubs, bar-boîte)

En gros, pour caricaturer c'est cher, ça ferme "tôt", c'est pas original et on y est pas forcément le bienvenu.

On est loin de la douceur de vivre fantasmée par les journalistes, les politiques et les tousenterrasse.

Ce ne sont donc pas les terroristes qui vont faire taire le Limo...ce sont tout ces voisins , spéculateurs immobiliers, rabat-joie...tous ces ennuyistes qui font que petit à petit les lieux festifs/culturels/de rencontre/d'échange disparaissent. Ce sont aussi des décisions politiques/administratives qui complexifient l'organisation des concerts (nécessité d'une licence pour organiser des concerts même dans des bars), qui érigent des normes - qui peuvent avoir des raisons d'être - mais qui devraient également prendre en compte les spécificités des établissements et laisser un peu de liberté/créativité.

Pour en revenir aux voisins et aux nuisances sonores: il va de soi que le bruit peut s’avérer être une pollution. Tout le monde le sait... Mais si on ne supporte pas le bruit ou qu'on aime pas sortir, dans ce cas là, il ne faut pas acheter un appartement dans une rue ou un quartier dédié à la vie nocturne. Dans la plupart des cas, ces établissements de fête (bars...) existent depuis des dizaines d'années...Malheureusement, ce sont trop souvent les voisins qui ont le dernier mot...pour pas dire toujours.

Message sur la page Facebook du Limonaire...

HELLO ! HELLO ! LE LIMONAIRE TOUJOURS DEBOUT

Vous avez peut-être eu vent d’un projet de reprise du Lieu avec une nouvelle équipe, jeune et dynamique, en l’occurrence Roxane, Joseph et C° (La Menuiserie et le Festival Ta Parole)
Ça c’est une bonne nouvelle, la chanson va résonner de toute part !

Ce projet est toujours d’actualité, l’aventure du Limonaire se poursuivra… mais pas Cité Bergère.
En effet, nous rencontrons depuis longtemps des difficultés avec le propriétaire actuel des murs.
Ces dernières sont liées à l’activité spectacle qu’il nous refuse et ce jusqu’à nous envoyer des commandements d’huissiers nous ordonnant séance tenante de cesser musique & spectacle. Il a par ailleurs entamé une action en justice.
Bref, ce n’est pas joli-joli.

Toutes ces raisons nous ont donc empêchés de vous offrir un mois d’août en chansons. Désolés !

Devant cette brillante situation nous devons mettre en vente le fond de commerce le plus rapidement possible.

OUI MAIS en attendant l’acquéreur … UN LIMONAIRE SANS SPECTACLE N’EST PAS LE LIMONAIRE !
Une idée …
Alors, afin de garder des petits instants de joie, de chaleur, serait-il possible d’inventer des soirées bulles.
Des veillées en somme autour des tables d’un bon verre, d’un plat, où artistes, publics, lieux, associations viennent échanger une histoire, une mémoire, une lecture, une expérience (dans un autre lieu par exemple), d’autres pratiques artistiques (dessins, photos…), une conférence, un jeu, un atelier etc.
En résumé tout ce qui nous anime et nous aide à tenir debout.
TOUTES LES IDÉES SONT LES BIENVENUES, n’hésitez pas à les communiquer à Noëlle (limonaire@free.fr).

Rendez-vous pris pour le MARDI 6 septembre dès l’apéro !

À très vite de vos nouvelles !


PS: en raison des poursuites judiciaires nous ne pourrons pas mettre le programme de ces veillées sur le site, il vous sera communiqué par d’autres biais : bouche à oreille, réseaux sociaux et autres tubes…

jeudi 25 août 2016

Ganesh is back!

A l'occasion de la célébration annuelle du dieu hindouiste Ganesh (dimanche 28 août cette année),  un défilé est organisé dans le 18ème. Le cortège part du temple au 17 rue Pajol et fera tout un tour pour finalement revenir à bon port. Il passera notamment par Gare du Nord, La Chapelle et Marx Dormoy...
http://www.templeganesh.fr/fetegan.htm
L'itinéraire
http://www.templeganesh.fr/iti.htm
Une vidéo



 

mercredi 24 août 2016

Petit saut dans le 16ème

Un quartier dans lequel peu de gens se baladent (hors les locaux bien sûr) mais qui recèle un paquet de jolies façades...


dimanche 14 août 2016

Des souris à la Mairie de Paris...

Plein de petites souris blanches se baladent sur le parvis de l'hôtel de ville et laissent derrière elles des dessins ou des messages dans tout plein de langues...

 



jeudi 11 août 2016

Chez Melie

Le dernier vrai bistrot de la rue Daguerre...bon les tarifs sont un peu élevés mais toujours moins que les autres bars de la rue. La patronne tient l'endroit depuis 37 ans donc elle a quelques histoires à raconter pour ceux qui aiment écouter...

2,70€ le demi.

84, rue Daguerre dans le 14eme

mardi 26 juillet 2016

Fresque éphémère dans le 13ème

Rue Paul Bourget, dans le 13ème, une street artiste, Mademoiselle Maurice a recouvert la façade d'un immeuble condamné à la destruction, d'origamis colorés pliés ou peints.

Photo Un oeil qui traîne

Plein d'autres photos de cette fresque et d'un paquet d'autres sur
http://www.unoeilquitraine.fr/?p=5401

Métro Porte d'Italie

mardi 19 juillet 2016

Le bar des artisans

Un peu en retrait de la rue de Vaugirard,  dans une petite ruelle pavée en coude, ce bar a pour mérite d'être un peu à l'écart de la frénésie parisienne: les voitures qui passent se comptent sur le doigt d'une main. Il est fréquenté par une clientèle d'habitués du quartier et d'amis du patron. Micro terrasse et possibilité de prendre son verre dehors. 2,50€ le demi.

4, villa de l'astrolabe dans le 15ème
Métro Falguière

dimanche 17 juillet 2016

La prison transformée en...médiathèque...

Quand on découvre, cachée derrière le square Alban Satragne, la médiathèque Françoise Sagan, difficile de ne pas lâcher un petit "ouuuuuaaaaaaaaahhhhhhhhhh"...
Clair, le lieu envoie...par l'originalité de son petit jardin avec ses palmiers, par l'éclat des pierres de sa façade...et par le fait que lorsque l'on regarde par la fenêtre du 3ème étage on peut voir Montmartre et la Tour Eiffel...
 L'histoire de ce lieu et plus de détails sur la médiathèque ci dessous